Perspectives énergétiques et gazières en Méditerranée

Le 13 décembre 2022, à Paris, l’OME en tant que Secrétariat de la plateforme gaz de l’UpM, en coopération avec la Commission Européenne, a organisé deux évènements dans le cadre du programme de travail 2020-22 de la plateforme gaz de l’UpM.

Dans la matinée, une session de renforcement des capacités sur les perspectives énergétiques en Méditerranée à l’horizon 2050. La région Méditerranée, qui abrite 7% de la population mondiale, est l’une des plus sévèrement touchée par le changement climatique. Un changement radical vers des modèles de production et consommation durables est un besoin urgent comme le secteur énergétique joue un rôle majeur dans la transition vers un développement durable. La session a fourni une vue d’ensemble des facteurs les plus importants et des incertitudes qui vont vraisemblablement affectés les tendances énergétiques de la Méditerranée au cours des 30 prochaines années selon deux scénarios : un scénario de référence et un scénario émissions de carbone nulles.

Dans l’après-midi, un atelier sur le rôle et l’importance du gaz du sud de la Méditerranée dans la sécurité d’approvisionnement de l’Europe. Le but de l’atelier était de fournir une vue d’ensemble des derniers développements sur les marchés mondiaux/européens du gaz et comment le gaz du sud de la Méditerranée pourrait jouer un rôle important dans la recherche par l’Europe d’approvisionnements supplémentaires en gaz. Les pays du sud de la Méditerranée peuvent aider à remplacer une part substantielle des importations de gaz russe de l’UE à court, moyen et long terme. Ils ont le potentiel pour des capacités de production plus élevées grâce à des ressources gazières inexploitées importantes. Cependant, l’augmentation de la demande intérieure en gaz, la construction de nouvelles interconnexions à travers la Méditerranée et les investissements importants nécessaires pour exploiter pleinement les ressources sont des défis majeurs que ces pays devront surmonter pour libérer plus de gaz pour l’exportation.